Antagoniste


2 octobre 2009

L’hypocrite Coup de gueule Économie États-Unis Gauchistan

Michael MooreSelon Michael Moore, le capitalisme est « evil » et ce même système capitaliste ne lui a rien apporté.

Les 3 derniers films de Michael Moore ont généré des revenus de 300 millions de dollars, principalement à l’extérieur des États-Unis.  Michael Moore est contre le capitalisme et la mondialisation, pourtant ces 2 concepts ont fait de lui un homme riche.  Si le capitalisme a pu faire de Moore, une personne issue d’un milieu ouvrier modeste, un millionnaire, quelque chose me dit que ce système n’est pas si mal pour créer de la richesse et sortir les gens de la pauvreté…

Si Moore est réellement sincère, pourquoi ne fait-il pas don de sa fortune personnelle aux gens qui ont été exploités par le méchant système capitaliste ?

Comble de l’ironie, Weinstein Company, la maison de production du dernier film de Michael Moore, a reçu un financement de 490 millions de dollars de Goldman Sachs.  Goldman Sachs de son côté a reçu un bailout du gouvernement de plus de 20 milliards.  Si l’on devait faire un film sur Michael Moore, on pourrait lui donner comme titre Crony-Capitalism: A Love Story.


2 octobre 2009

La province est hockey En Chiffres Québec

–Communiqué de presse d’Influence Communication–

Influence CommunicationÀ quelques heures du début de la nouvelle saison du Canadien de Montréal version 2.0, Influence Communication a publié certaines données qui démontrent que le hockey occupe non seulement une place importante dans nos médias mais aussi démesurée comparativement à d’autres marchés en Amérique du Nord.  Bien que le sport occupe toujours une place privilégiée dans les médias du monde entier, son poids est toujours plus important au Québec. En 2008, le poids médias du sport a été de 12,23 % à travers le monde.  Il a été de 19,23 % au Québec.  Chaque jour, près de 35 % de tout ce qui est dit ou publié sur la LNH en Amérique du Nord provient du Québec. Rappelons que nous ne comptons qu’une seule équipe.

Le Canada anglais, où l’on trouve 5 équipes, génère plus de 50 % du volume d’information sur la ligue.  En comparaison, les médias américains produisent 14 % de la couverture globale sur la LNH avec 24 équipes.

Sachant que 0,38 % l’actualité mondiale vient de nos médias, que 1,75 % provient du Canada anglais et qu’environ 31 % du volume de nouvelles tire sa source de la presse américaine, nous avons ensuite normalisé les données afin de faire comme si chaque région disposait du même nombre de médias.

Voici alors ce que serait la contribution de chaque région à l’égard du hockey de la Ligue nationale.

  • Québec: 66,75%
  • Canada anglais: 32,42%
  • États-Unis: 0,82%

Ventilation de l’intérêt des médias québécois pour le sport:

  • Canadien de Montréal: 85,50%
  • Alouettes: 3,61%
  • Autres équipes de la LNH: 3,04%
  • Impact: 1,43%
  • Autres: 6,42%

Pour illustrer le poids médias du sport voici quelques éléments de comparaison:

  • Le sport c’est 4 fois le poids de la santé au Québec
  • Le sport c’est 25 fois le poids médias conjoint de la pauvreté, des aînés et des autochtones au Québec
  • 3,7 parties du Canadien représentent l’équivalent de toutes les nouvelles publiées et diffusées au Québec en une année sur l’Afrique
  • Le sport c’est 32 fois le poids moyen des nouvelles internationales au Québec

Voici le palmarès des individus les plus médiatisés au Québec entre janvier 2001 et mars 2009:

Influence Communication

Source:
Influence Communication
Influence Communication


2 octobre 2009

Lendemain de veille Économie États-Unis Récession Revue de presse

USA Today

Clunker hangover knocks sales down at Chrysler, Ford, GM
USA Today

The auto industry staggered through September, suffering from a massive cash-for-clunkers hangover that left sales down 41% compared with clunker-fueled August.

Total light-vehicle sales fell to 745,997 in September after topping 1 million in August, automakers reported Thursday. September’s sales were down 23% compared with September 2008, when some automakers then mistakenly declared sales had fallen as low as they would go and would rebound.

Chrysler Group LLC says U.S. sales slid 42 per cent for the month to 62,197 vehicles. That compares with 107,349 in the same month last year.

General Motors Corp. says sales fell 45 per cent from year-earlier levels. GM sold 156,673 cars and light trucks in September, a figure 36 per cent below the level of the previous month.

The Ford Motor Company, which has been gaining market share both from new models and by surviving without a government rescue or bankruptcy, said its sales declined just 5 percent last month.