Gouver-MamanHier, les pseudos-journalistes québécois couvrant l'actualité américaine se sont une fois de plus couverts de ridicule par leur manque élémentaire de rigueur (ici, ici, ici & ici).  Tous ces incompétents sont tombés à bras raccourcis sur les républicains qui, selon leur dire, ont traité Obama de socialiste parce qu'il a prononcé un discours aux étudiants américains du primaire et du secondaire dans lequel on leur demandait de faire leur devoir, de prendre leurs vitamines et de se laver les mains.

Le problème ?

Cette controverse n'a jamais directement concerné le discours, mais plutôt le matériel pédagogique que la Maison-Blanche voulait faire parvenir aux écoles.  Ce matériel devait servir d'outil de discussion suite à la présentation du discours.  Dans ces documents, on suggérait aux professeurs de demander à leurs élèves d'écrire un texte dans lequel il énumérait les gestes qu'ils pouvaient poser pour aider le président Obama. Imaginez quelle aurait été la réaction au Québec si Jean Charest ou Stephen Harper avait proposé la même initiative.

La réaction des républicains était pleinement justifiée et devant le tollé de protestation, la Maison-Blanche a décidé de revoir le matériel pédagogique qui devait être acheminé aux écoles.

Voilà la vraie histoire, on est bien loin de la version qui a été rapportée dans la Pravda du Québec.

Et pour ceux qui demandent s'il existe un endoctrinement politique des enfants aux États-Unis, allez écoutez les 2 vidéos suivants:

P.-S. Est-ce vraiment le travail du président de dire aux étudiants de faire leur devoir, de prendre leurs vitamines et de se laver les mains ?   Barack Obama n'a-t-il rien de mieux à faire de ses journées que de jouer au gardien de CPE ?