Socialisme

Dans une entrevue avec le magazine "Prestige", le premier ministre Stephen Harper a déclaré qu'il était plus préoccupé par le verdict de Dieu que par celui des historiens.

Le problème: ce sont les Canadiens qui devront payer pour ses déficits colossaux et non pas Dieu. Mais ce genre de détail ne doit pas vraiment être important pour les dévots de la grande Église keynésienne.