Si l'on se fie aux discours des politiciens, on serait porté à croire que les travailleurs âgés sont les plus touchés par la récession.  La réalité est tout autre:

Chômage Canada

S'il est vrai qu'un travailleur âgé aura plus de difficulté à se trouver un nouvel emploi qu'un jeunot, il ne faudrait pas occulter le fait que plus un travailleur est jeune, plus il risque de perdre son emploi.

Pourquoi les politiciens parlent-ils si peu des jeunes qui se retrouvent au chômage depuis le début de la récession ?  Peut-être parce que les jeunes sont ceux qui votent le moins; il est donc peu rentable d'un point de vue strictement électoraliste de s'intéresser à cette clientèle.  Et si les jeunes ne votent pas, c'est peut-être parce que les politiciens ne s'intéressent pas à leurs problèmes…

Pour ceux qui seraient tentés de croire que l'augmentation spectaculaire du taux de chômage chez les jeunes est attribuable à l'arrivée de nombreux étudiants sur le marché du travail lors de la période estivale, notez bien que durant l'été 2008, le taux de chômage dans ce groupe a diminué.

Source:
Statistique Canada
Tableau 282-0001