Antagoniste


21 août 2009
21 août 2009

La 2e vitesse Économie En Images États-Unis

Seriez-vous prêt à payer pour éviter d'attendre des heures dans une clinique ?

Les Américains ont ce choix:

Médecine capitaliste

In-store retail health clinics, where folks can get health care in the same store where they’re buying a package of toilet paper or an eyeglass cleaning kit, are a relatively new concept in retail.

Last month, The Little Clinic opened in the King Soopers store at 1611 Pace St. It’s one of four that opened recently in Denver-area King Soopers, bringing the total number of metro-area clinics to eight. The Longmont location is the farthest north.

In the competitive world of retail, foot traffic is everything. Having a clinic inside a grocery store where nurse practitioners can diagnose, treat and write prescriptions for illnesses is one way retailers hope to draw more foot traffic.

Siders said her clinic runs four specials every month, and one of them this month is “child growth percentile tests,” which look at a child’s height and weight and sees where they fall compared to other kids their age.

“If we did catch something out of the norm, we would do education, maybe recommend them to their primary care provider,” Siders said.


21 août 2009

Coup monté Revue de presse

The New York Times

DNA Evidence Can Be Fabricated, Scientists Show
The New York Times

Scientists in Israel have demonstrated that it is possible to fabricate DNA evidence, undermining the credibility of what has been considered the gold standard of proof in criminal cases.

The scientists fabricated blood and saliva samples containing DNA from a person other than the donor of the blood and saliva. They also showed that if they had access to a DNA profile in a database, they could construct a sample of DNA to match that profile without obtaining any tissue from that person.

“You can just engineer a crime scene,” said Dan Frumkin, lead author of the paper, which has been published online by the journal Forensic Science International: Genetics. “Any biology undergraduate could perform this.”

Tania Simoncelli, science adviser to the American Civil Liberties Union, said the findings were worrisome.

“DNA is a lot easier to plant at a crime scene than fingerprints,” she said. “We’re creating a criminal justice system that is increasingly relying on this technology.”


20 août 2009

L’objectivité Israël Palestine Terrorisme

Human Rights Watch

La semaine dernière, Human Rights Watch a publié un rapport signé par Joe Stork qui accuse Israël d'avoir commis des crimes de guerre durant l'opération "plomb durci".

Mais qui est Joe Stork ? Ce sympathique personnage, qui est le directeur de Human Rights Watch pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, a déjà déclaré que l'attentat de Munich, qui a coûté la vie à 11 membres de l'équipe olympique israélienne, a été utile pour remonter le moral des Palestiniens. Joe Stork refuse aussi de reconnaître l'existence d'Israël.

Mais ça, les médias n'en ont pas parlé


20 août 2009

La médecine des bureaucrates Économie En Chiffres États-Unis Gauchistan

Aux États-Unis, les gens sans assurance ont 1,6 fois plus de chance de mourir dans les 5 années qui suivent le diagnostic d'un cancer que les gens qui ont une assurance privée.  Mais avant de tirer une conclusion hâtive, vous devez savoir ceci: les gens qui sont assurés par le gouvernement via le programme "Medicaid" (un programme pour les gens défavorisés), ont aussi 1,6 fois plus de chance de mourir dans les 5 années qui suivent le diagnostic d'un cancer.

L'analyse des statistiques relatives au cancer du sein et colorectal, deux tumeurs pour lesquelles la rémission est fortement influencée par un diagnostic précoce et par la qualité du traitement, nous en apprend beaucoup l'efficacité du régime public.

Taux de rémission du cancer du sein:
Médecine socialiste

Taux de rémission du cancer colorectal:
Médecine socialiste

Alors, qui ici voudrait délaisser son assurance privée pour être systématiquement couvert par le gouvernement ?

Il semble bien qu'il soit préférable d'être un "laissé-pour-compte" que d'être pris en charge par le gouvernement (surtout si vous appartenez à une minorité).  Une autre preuve de l'incompétence des politiciens quand il est question de gérer efficacement les programmes publics.

P.-S. Pour les gens qui se questionnent sur le niveau financement du régime public Medicaid, les débours s'élèvent à plus de 4 100$ US/personne.  Au Québec, le système de santé est financé à hauteur de 2 815$ US/personne.

Source:
CA Cancer J Clin
Association of Insurance with Cancer Care Utilization and Outcomes


20 août 2009

Just say no ! Économie États-Unis Revue de presse

The Washington Post

Major Carriers Shun Broadband Stimulus
The Washington Post

The Obama administration made a national priority of spreading high-speed Internet access to every American home and offered stimulus money to help companies pay for it, but the biggest network operators are staying away from the program.

Their reasons are varied. All three say they are flush with cash, enough to upgrade and expand their broadband networks on their own. Some say taking money could draw unwanted scrutiny of business practices and compensation, as seen with automakers and banks that have taken government bailouts. And privately, some companies are griping about conditions attached to the money, including a net-neutrality rule that they say would prevent them from managing traffic on their networks in the way they want.

Obama has pushed for universal access to broadband since his presidential campaign, saying it would underpin the country’s economic future. The stimulus funds target homes and businesses in the hinterlands that have largely been overlooked by broadband providers because of the hefty costs to lay down fiber-optic and other broadband pipes to small communities.

One official at a large network operator said on the condition of anonymity that once taken, government funds incite a « mob mentality » that could preclude sponsoring golf tournaments or giving executives bonuses, for fear of political backlash.


19 août 2009

Mythe économique Économie En Vidéos Environnement États-Unis Gauchistan

John Stossel à propos de la dernière supercherie inventée par les politiciens: les emplois verts.


Les emplois verts
envoyé par TheEconomist

À lire aussi: le billet « Destruction non créatrice » et « la vitre cassée » de Frédéric Bastiat.


19 août 2009

Dépendance Économie En Chiffres International

Quel pays/région est le plus dépendant de l'or noir du Moyen-Orient ?  Voici la réponse:

Pétrole

Quelques faits intéressants:

  • 19,1% du pétrole importé aux États-Unis provient du Canada
  • 12,0% de la production de pétrole du Moyen-Orient est exportée aux États-Unis
  • 12,8% de la production de pétrole du Moyen-Orient est exportée en Europe
  • 5,3% de la production de pétrole du Moyen-Orient est exportée à Singapore
  • 23,8% de la production de pétrole du Moyen-Orient est exportée en Asie-Pacifique

Source:
BP Energy
BP Statistical Review of World Energy


19 août 2009

Le pouvoir de la politique / La politique du pouvoir Philosophie Québec

ADQQu'est-ce qui pousse une personne à s'impliquer en politique ?  C'est l'attrait du pouvoir ou le désir de faire la promotion de certains principes.  Lorsque l'on regarde le paysage politique au Québec par les temps qui courent, la première option semble être la plus en vogue.  C'est particulièrement vrai lorsqu'on regarde la course à la chefferie de l'ADQ.

Ce qui me frappe le plus chez une majorité de candidats qui se fait la lutte pour prendre la relève de Mario Dumont, c'est leur fixation sur le chemin que doit prendre l'ADQ pour accéder rapidement au pouvoir.  Il n'y a plus de gauche ni droite, ce qui importe c'est de trouver le discours qui sera le plus susceptible de gagner facilement des votes.

Soyons réalistes,  je ne vois pas le jour ou le premier ministre du Québec sera adéquiste.  L'ADQ aura beau réaligner son discours et sacrifier certains de ses principes pour devenir plus "mainstream", ce parti ne sera jamais en mesure de se faire une place dans cette niche qui est déjà occupée par le PLQ et le PQ.

Quel avenir pour l'ADQ si ce parti ne peut accéder au pouvoir à court et à moyen terme ?

Au lieu de diluer son discours, l'ADQ devrait plutôt défendre des principes droitistes/libertariens clairs qui sortent du cadre politique actuel.  Pour la droite, tout est à faire au Québec.  Il y a un énorme travail de défrichage et d'éducation à réaliser auprès de l'électorat pour démolir la caricature gauchiste de la pensée droitiste/libertarienne.  On ne brisera pas les 40 ans d'endoctrinement au modèle québécois en 1 jour. Mais il est tellement plus facile et sécuritaire pour un politicien d'adhérer au discours de la pensée unique.

L'ADQ doit d'abord construire une masse critique correspondant à 15-20% de la population.  Cette masse critique mettra une pression sur le PLQ et le PQ qui, dans la mesure où ils seront toujours nez à nez, seront tentés d'inclure dans leur programme des éléments droitistes/libertariens pour séduire cette frange non négligeable de l'électorat. L'ADQ n'a pas besoin de prendre le pouvoir pour avoir une influence sur la scène politique provinciale.  Mario Dumont a été capable de brasser la cage à l'Assemblé Nationale même s'il était le seul député élu de sa formation.  À long terme, ce travail d'éducation finira par payer, le discours l'ADQ deviendra "mainstream" et la formation pourrait être en mesure d'accéder au pouvoir en misant sur une base électorale qui reposera sur du granit et non pas sur de la glaise.

Ce genre de stratégie signifie un long séjour dans l'opposition, mais le développement durable de l'ADQ ne passe pas par des compromis faciles qui transformeraient ce parti en clone du PLQ ou du PQ.  Le futur de cette formation politique passe par un travail de longue haleine pour expliquer à la population comment on peut faire les choses autrement.