Human Rights Watch

La semaine dernière, Human Rights Watch a publié un rapport signé par Joe Stork qui accuse Israël d'avoir commis des crimes de guerre durant l'opération "plomb durci".

Mais qui est Joe Stork ? Ce sympathique personnage, qui est le directeur de Human Rights Watch pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, a déjà déclaré que l'attentat de Munich, qui a coûté la vie à 11 membres de l'équipe olympique israélienne, a été utile pour remonter le moral des Palestiniens. Joe Stork refuse aussi de reconnaître l'existence d'Israël.

Mais ça, les médias n'en ont pas parlé