Aux États-Unis, les gens sans assurance ont 1,6 fois plus de chance de mourir dans les 5 années qui suivent le diagnostic d'un cancer que les gens qui ont une assurance privée.  Mais avant de tirer une conclusion hâtive, vous devez savoir ceci: les gens qui sont assurés par le gouvernement via le programme "Medicaid" (un programme pour les gens défavorisés), ont aussi 1,6 fois plus de chance de mourir dans les 5 années qui suivent le diagnostic d'un cancer.

L'analyse des statistiques relatives au cancer du sein et colorectal, deux tumeurs pour lesquelles la rémission est fortement influencée par un diagnostic précoce et par la qualité du traitement, nous en apprend beaucoup l'efficacité du régime public.

Taux de rémission du cancer du sein:
Médecine socialiste

Taux de rémission du cancer colorectal:
Médecine socialiste

Alors, qui ici voudrait délaisser son assurance privée pour être systématiquement couvert par le gouvernement ?

Il semble bien qu'il soit préférable d'être un "laissé-pour-compte" que d'être pris en charge par le gouvernement (surtout si vous appartenez à une minorité).  Une autre preuve de l'incompétence des politiciens quand il est question de gérer efficacement les programmes publics.

P.-S. Pour les gens qui se questionnent sur le niveau financement du régime public Medicaid, les débours s'élèvent à plus de 4 100$ US/personne.  Au Québec, le système de santé est financé à hauteur de 2 815$ US/personne.

Source:
CA Cancer J Clin
Association of Insurance with Cancer Care Utilization and Outcomes