Keynésianisme

Selon les médias gauchistes, la récession aux États-Unis toucherait à sa fin grâce au plan de relance de 787 milliards de dollars de Barack Obama.

Des 787 milliards de dépenses prévus par la Maison-Blanche, seulement 73,1 milliards ont été dépensés, soit moins de 10%. Si fin de la récession il y a, il faudrait plutôt conclure que, contrairement à ce qu’affirment les dogmes keynésiens, le plan de relance de Barack Obama aura été inutile.

Et si la récession se poursuit, on pourra aussi constater que les fameux plans de relance supposément salvateurs, adoptés en toute hâte par les politiciens sont inutiles pour juguler une récession, parce qu’ils sont trop longs à mettre en oeuvre.