Le Figaro

Le terroriste Carlos appelle Dieudonné
Le Figaro

Le terroriste Carlos, emprisonné à la centrale de Poissy, a téléphoné aujourd’hui à l’humoriste controversé Dieudonné en plein meeting électoral pour apporter son soutien au combat de la liste « anti-sioniste » aux européennes, déclenchant des applaudissements enthousiastes.

Prenant brièvement la parole dès le début de réunion, Dieudonné annonçait deux « surprises » à quelque 300 partisans réunis dans son Théâtre de la Main d’or à Paris. La première a été l’appel de Ilitch Ramirez Sanchez, dit Carlos, qui a exprimé sa « solidarité » à « la vraie France » incarnée selon lui par Dieudonné contre « l’anti-France au pouvoir ». Une partie de l’assistance s’est levée en applaudissant.

Illich Ramirez Sanchez, né en 1949 au Venezuela, a été renvoyé devant la cour d’assises spéciale de Paris le 4 mai 2007 pour des attentats contre le train Toulouse-Paris « Le Capitole » le 29 mars 1982 (5 morts), le siège du magazine Al-Watan Al-Arabi, rue Marbeuf à Paris le 22 avril 1982 (1 mort), la gare Saint-Charles de Marseille (2 morts) et un TGV à Tain-L’Hermitage (3 morts) le 31 décembre 1983.

La deuxième « surprise » a été annoncée par Yahia Gouasmi, dirigeant du centre chiite Zahra, colistier de Dieudonné, qui a déclaré avoir eu un contact téléphonique avec le mouvement islamiste palestinien Hamas et le mouvement chiite libanais Hezbollah, qui ont eux aussi, selon lui, apporté leur soutien à la liste controversée.