SODEC

Pour Jean-Guy Chaput, le président de la SODEC, la location d’une chambre à 1 300$ la nuit à Canne n’a rien de somptueux. Selon lui, c’est le prix « normal » à payer.

Peut-être… Mais la vraie question, ce n’est pas se savoir si la chambre de Jean-Guy Chaput était trop chère. La vraie question c’est de savoir si le Québec a les moyens d’envoyer un fonctionnaire faire du PR à Canne dans le cadre d’un festival. Aux dernières nouvelles, le Québec est en déficit.