Santé QuébecImaginez si pour sauver quelques dollars, un établissement de santé privé avait bâclé les analyses pathologiques pour des patients ayant reçu un diagnostic de cancer.  Imaginez si en agissant de la sorte, 1 patient sur 3 aurait reçu un traitement inapproprié.

Les gens seraient probablement descendus dans les rues pour dénoncer cet échec du capitalisme.  Les médias auraient probablement exigé une nouvelle réglementation pour nous protéger de l'avarice des businessmen.  Bref, pour tout le monde cette situation aurait été une preuve incontestable de l'échec du privé en santé.

La situation que je viens de décrire est celle qui prévaut actuellement dans le réseau de santé publique québécois.  Par contre, si la population et les médias ont manifesté leur préoccupation, on sait tous que les politiciens ne feront rien pour remédier à la situation.  Encore plus significatif, personne n'osera dire que cette situation représente une preuve incontestable de l'échec du public en santé.

Le résultat de plusieurs décennies de pensées uniques anti-capitalistes…