Antagoniste


7 mai 2009

Plan B Économie En Vidéos États-Unis Récession

Comment Barack Obama va-t-il rembourser la dette et prévenir l’inflation créer par ses plans de relances ?


Treasury Department Issues Emergency Recall Of All US Dollars

Do not, under any circumstances, attempt to burn or shred the money yourself. The Federal government are the only ones who can destroy the money.


7 mai 2009

Lucidité américaine (IV) Économie En Citations États-Unis Hétu Watch Philosophie

Abraham Lincoln

Déclaration d’Abraham Lincoln, 16e président des États-Unis, au sujet des droits individuels:

« I believe each individual is naturally entitled to do as he pleases with himself and the fruit of his labor, so far as it in no wise interferes with any other man’s rights. »


7 mai 2009

La Caisse de dépôt et des amis du pouvoir Canada Économie Gauchistan Mondialisation Québec

MondialisationDans un autre excès de fièvre nationaliste, le Parti Québécois exige que la Caisse de Dépôt intervienne massivement pour empêcher que des intérêts étrangers prennent le contrôle d'entreprises québécoises.

Mais pourquoi les entreprises contrôlées par des étrangers suscitent-elles autant de méfiance ?

Entre 1990 et 2005, l'emploi dans les sièges sociaux localisés au Canada, mais sous contrôle étranger, a crû de 21%.  Durant la même période de temps, l'emploi dans les sièges sociaux canadiens a eu une croissance anémique de 6%.

Mais ce n'est pas tout.  Il a aussi été démontré que dans le secteur manufacturier, les établissements sous contrôle étranger sont plus productifs, innovent davantage, font un usage plus intensif de la technologie, versent des salaires plus élevés et emploient plus de travailleurs qualifiés que les entreprises se déployant exclusivement au Canada.  Encore mieux, la concurrence créée par les multinationales étrangères entraîne une plus grande utilisation de nouvelles technologies dans les établissements canadiens.

En voulant faire de la Caisse de dépôt un instrument politique destiné à investir au Québec, on risque de se retrouver avec les mêmes problèmes que ceux retrouvés dans les Fonds d'Intervention Économique Régionale (FIER) c.-à-d. la Caisse va devenir un immense plat de bonbon dans lequel les amis du pouvoir pourront se servir à volonté aux frais des contribuables.

Dans une société, plus un gouvernement distribue de subventions, plus les gens auront un incitatif à recourir à des jeux de coulisses pour obtenir ces subventions.


7 mai 2009

Compétition Économie États-Unis Revue de presse

Wall Street Journal

Wal-Mart Expands Drug Program
The Wall Street Journal

Wal-Mart is expanding a pilot prescription-drug program for companies, heating up the race among pharmacy retailers to transform the way drugs are priced and sold.

The discount retailer is offering businesses low-priced drugs if they sign up to buy directly from Wal-Mart’s network of in-store pharmacies, rather than contracting to buy drugs through third parties known as pharmacy-benefit managers (PBM). Wal-Mart’s program follows other recent initiatives by big pharmacy retailers to grab market share by offering companies a less-expensive and simpler way to manage their drug plans.

The competition to create more-efficient business plans for pricing and selling prescription drugs has the potential to spur change across the pharmacy industry. When Wal-Mart introduced its $4 generic-drug program a few years ago, it shook up the drugstore business and prompted rivals to introduce their own discount plans, broadly lowering costs for consumers.

Wal-Mart began a trial of its program with Caterpillar Co., which provides prescription coverage for 70,000 employees and their dependents. Wal-Mart negotiated a fixed markup over its cost for the drugs it sells to Caterpillar’s employees under the heavy-equipment maker’s in-house insurance. The markup guarantees a profit for Wal-Mart, while reducing the cost to Caterpillar.

Typically, employers and federal and state governments contract with PBMs to administer their drug coverage, which includes choosing which drugs will be covered and how much they will cost the employers and patients. The new competition from drug retailers aims to provide more certainty — and better prices — to companies.