Obama DoctrineJe ne comprends pas pourquoi la nouvelle loi afghane, permettant aux hommes de violer leur épouse, soulève une si grande controverse.  Après tout, le président Hamid Karzaï a simplement appliqué la doctrine du bien-aimé Barack Obama: il a mis en place un dialogue et une négociation avec les islamistes modérés.  Au lieu de négocier avec les extrémistes réclamant le droit de lapider les femmes, Hamid Karzaï a plutôt négocié avec les éléments modérés qui réclament seulement le droit de violer leur tendre moitié.

Trêve de sarcasme…

Ils étaient drôles à voir les politiciens canadiens dénonçant à l'unisson le gouvernement afghan.  Quand ils sont tous tombés d'accord le mois dernier pour dire que la guerre en Afghanistan était impossible à gagner, n'avaient-ils pas réalisé qu'en agissant de la sorte ils condamnaient les femmes à vivre sous le joug des islamistes ?