Hedge FundLa crise a été causée par la déréglementation.  C'est du moins ce que claironnent les médias gauchistes.  Selon leur propagande, si le système financier avait été mieux régulé, les pertes auraient été moindres.

Les "hedge funds" sont des fonds d'investissement, pratiquement non réglementés, utilisant abondamment des produits dérivés complexes. Selon l'argument avancé dans les disciples de l'étatisme, les "hedge fund" auraient dû être sévèrement frappés par la crise.

Pour l'année 2008, les "hedge fund" américains ont perdu 7,42% de leur valeur. Pendant ce temps, l'indice Dow Jones, qui est constitué de titres très réglementés, a perdu 33,5% de sa valeur.

Une autre incohérence qui s'ajoute au discours des apôtres de l'interventionnisme.