Syndicat

Au Québec, 48% de la population considèrent les syndicats comme une force qui bloque négativement les changements nécessaires à la société québécoise. Seulement 27% des gens ont une opinion contraire. Comme 39% de la population québécoise est syndiquée, il faut croire que les syndicats ne font même pas l'unanimité, même parmi leurs membres.

Aux États-Unis, seulement 9% des travailleurs non syndiqués disent qu'ils aimeraient être représentés par un syndicat.