Antagoniste


15 mars 2009

Quand on se compare, on se désole Économie États-Unis Québec Récession

RécessionSi l'on se fie aux médias, la récession serait en train de mettre les États-Unis à feu et à sang alors que le Québec serait relativement épargné…

Au Québec, en février, il s’est perdu 18 400 jobs pour une population active de 4,2 millions.

Aux États-Unis, en février, il s’est perdu 351 000 jobs pour une population active de 154,2 millions.

Faites une règle de 3. La perte de 18 400 jobs au Québec correspond à une perte de 680 628 jobs aux États-Unis.

Toute proportion gardée, pour chaque job perdue aux États-Unis on en perd presque 2 au Québec.

Et dire que les travaux en infrastructure sont censés être une panacée contre les ralentissements économiques


15 mars 2009

Stephen « Flip-Flop » Harper Canada Coup de gueule Économie En Vidéos Gauchistan

À une certaine époque, Stephen Harper a déjà présidé la "National Citizens Coalition", un regroupement libertarien.

Cette semaine, Stephen Harper a décidé de retourner sa veste en accusant les libertarien d'être la 11e plaie d'Égypte.


Vendu
Téléchargé par TheEconomist

Stephen Harper, f*ck you !


15 mars 2009

Double standard Économie États-Unis Hétu Watch Récession

Trois Singes

Quand John McCain a affirmé le 15 septembre 2008 que « les fondements de l’économie américaine étaient solides »; Richard Hétu et ses disciples sont tombés à bras raccourcis sur le candidat républicain.

Six mois plus tard, c’est au tour de Barack Obama de déclarer que l’économie américaine se porte bien.

Depuis le 15 septembre 2008, plus de 3 millions d’emplois ont été perdus aux États-Unis et ce qui était répréhensible chez un républicain est devenu acceptable chez un démocrate. Ainsi, Richard Hétu et ses sbires n’ont pas jugé bon condamner la déclaration de Barack Obama.


15 mars 2009

Changer quatre 25¢ pour 1$ États-Unis Hétu Watch Revue de presse Terrorisme

The Miami Herald

Reaction To Obama Enemy Combatant policy
The Miami Herald

« The Justice Department was right to recognize that it should not be holding prisoners as `enemy combatants.’ But the new definition of persons who may be held without charge does not differ in any fundamental respects from the old one, and it significantly distorts important traditional Law of War distinctions between international and non-international armed conflict. The concept of indefinite detention without criminal charge continues, and the class of persons to be detained remains ill-defined and overly broad. » • Elisa Massimino, executive director of Human Rights First

« It appears on first reading that whatever they call those they claim the right to detain, they have adopted almost the same standard the Bush administration used to detain people without charge — with one change, the addition of the word `substantially’ before the word ‘supported.’ This is really a case of old wine in new bottles. » • Center for Constitutional Rights

« The Obama administration’s newly issued position on Guantanamo detainees is a disappointment. Rather than rejecting the Bush administration’s ill-conceived notion of a ‘war on terror,’the Obama administration’s position on detainees has merely tinkered with its form. » • Human Rights Watch