Selon les médias, la crise financière aurait été causée par une déréglementation massive de l'économie américaine. Le problème avec cette analyse: elle est basée sur des idées reçues plutôt que sur des faits. Pour contrer la propagande médiatique, je publierai cette semaine une série de billets sur le mythe de la déréglementation.

Aux États-Unis, le "Federal Register" est un document qui regroupe l'ensemble des régulations adoptées par le gouvernement américain.  Voici comment la taille du "Federal Register" a évolué aux États-Unis depuis 1940.

Federal Register

L'économie américaine a connu une brève période de déréglementation sous Reagan, mais le niveau de réglementation a été augmenté par les présidents qui ont suivi.

C'est sous le règne de George W. Bush que le niveau de réglementation a été le plus élevé depuis 1940.  Durant les 8 ans de sa présidence, le "Federal Register" a compté en moyenne 76 000 pages/milliard de dollars de PIB.  La 2e présidence la plus réglementée fut celle de Jimmy Carter avec 73 000 pages/milliard de dollars de PIB suivie de celle de Bill Clinton avec 71 000 pages/milliard de dollars de PIB.

Bref, quand les médias tentent de faire du "laissez-faire" le bouc émissaire de la crise, vous saurez qu'on vous ment.

Source:
Mercatus Center
21st Century Regulation: Discovering Better Solutions to Enduring Problems