Canadien de Montréal

Jeudi dernier, Montréal était en émois: on nous avait promis un scandale qui allait ébranler les colonnes du temple de la sainte flanelle. Finalement, le scoop publié par La Presse a laissé les frères Kostitsyn et les amateurs du canadiens plutôt indifférents.

Par contre, dans la nuit du jeudi au vendredi, sur le site internet du quotidien "24 heures" (propriété de Quebecor) on a publié une véritable bombe qui a été effacée dans l'heure qui a suivi sa publication. Malheureusement pour les gens de Quebecor, Google a eu le temps de mettre leur article en cache