Pour plusieurs, l'État doit intervenir massivement dans les marchés bancaires parce que le crédit est gelé, c.-à-d. qu'il est impossible d'obtenir un prêt dans une institution financière.

Well, think again…

Crise du Crédit

Crise du Crédit

Dans la quasi-totalité des récessions, il y a eu un ralentissement important dans l'expansion du crédit sauf…  pour la présente récession.  Nous sommes encore bien loin d'une contraction du crédit et même si c'était le cas, ce ne serait pas la première fois qu'on aurait à faire face à ce genre de problème (zones rouges sur les graphiques).

L'État a causé la présente crise en facilitant le crédit et en intervenant pour rendre le crédit encore plus accessible, on ne fait qu'empirer la situation.  Le réveil sera brutal.

P.-S. Avant de m'accuser d'avoir fait du "cherry picking", je vous invite à consulter mes sources d'informations.  Vous y retrouverez une foule d'autres indicateurs qui vont dans le même sens que ceux présentés dans ce billet.

Sources:
Federal Reserve Bank of St. Louis
Loans; Commercial Credit