Pauline MaroisLa nouvelle trouvaille du PQ ?

La crise économique va servir de tremplin pour faire avancer la cause de la souveraineté !

Dorénavant, chaque fois que vous entendrez le PQ proposer une solution à la crise économique, posez-vous la question suivante: "Le PQ veut-il vraiment régler la crise ou cherche-t-il plutôt à la prolonger pour mousser l'option souverainiste ?"

Au fait, lors de la course au leadership du PQ l'opposant à André Boisclair, Pauline Marois avait déclaré que la souveraineté du Québec allait s'accompagner de 5 ans de turbulences économiques. Je doute qu'une aussi longue période de turbulences constitue une solution pour se sortir d'une récession.