Cette semaine, Barack Obama fait pleuvoir des milliards de dollars sur l’économie américaine pour restaurer la confiance des consommateurs. Résultats, l’indice Dow Jones est à son plus bas niveau depuis 6 ans. Voici comment un peut expliquer ce paradoxe:

Les politiciens veulent adopter des plans de relance pour restaurer la confiance des consommateurs.

Mais pour que ces plans de relance soient acceptés de la population, les politiciens sont obligés de mener une campagne de peur.

Bref, pour faire adopter un plan de relance, il faut faire peur aux gens. Plus on fait peur aux gens, moins ils ont confiance. Moins ils ont confiance, plus les politiciens veulent faire adopter de nouveaux plans de relance…

Un cercle vicieux qui nous coûtera très cher…

Soit on pose l’avion dans la rivière Hudson, soit on s’écrase en plein milieu de New York en tentant de rejoindre l’aéroport.