Barack Obama

Nous avons eu la querelle du bois d'oeuvre, nous risquons d'avoir celle de l'acier. Le plan de sauvetage de Barack Obama prévoit bloquer les importations d'aciers étrangers aux États-Unis. Rappelons que l'industrie sidérurgique canadienne exporte 40% de sa production au pays de l'Oncle Sam. L'Europe aussi est montée aux barricades pour dénoncer cette mesure.

Pour un président qui voulait redorer l'image des États-Unis, c'est mal parti.

Lorsque des Canadiens perdront leur emploi à cause des politiques de la Maison-Blanche, je me demande si la Obamania va se poursuivre au nord du 49e parallèle.