Journal de Montréal

Un avantage du lock-out au Journal de Montréal ?

Québec Solitaire, le Parti Québécois et les ministres du Parti Libéral ont annoncé qu'ils n'accorderaient plus d'entrevues à ce quotidien tant et aussi longtemps que le conflit ne sera pas réglé.

Les politiciens auront donc une tribune de moins pour raconter leurs âneries, c'est ce que j'appelle un bénéfice collatéral !