Le gouvernement néerlandais a décidé de poursuivre Geert Wilders, le réalisateur du film "Fitna", pour propagande haineuse.

Réaction lucide du décapant Pat Condell:

La réaction du gouvernement néerlandais est comparable à celle de Rima Elkouri qui a accusé le Comité Québec-Israël de « terrorisme intellectuel » et de « rhétorique guerrière » pour avoir dénoncé les slogans haineux scandés lors d’une manifestation anti-Israël.

Quand dire la vérité devient un crime, c’est un signe que nous venons d’entrer dans une ère de déchéance.