Stephen Harper

Pour éviter qu'une coalition socialiste prenne le pouvoir à Ottawa, Stephen Harper a eu une idée géniale… il a décidé de devenir un socialiste !

Harper a eu le choix entre ses principes et une limousine, il a choisi la limousine.

Le pouvoir est une drogue et Stephen Harper est devenu un "junkie" qui achète sa dose avec l'argent des contribuables. Une dose de 100 milliards, tel est le prix à payer pour que notre premier ministre puisse avoir son "high".

J'espère pour Stephen Harper que sa conversion lui permettra de gagner des votes à gauche, car il a perdu le mien. Pourquoi voter conservateur si c'est pour se retrouver avec un premier ministre qui gouverne comme un néo-démocrate.