Antagoniste


21 janvier 2009

Top 5 Qc Québec Top Actualité

Le Top 5 de l'actualité québécoise (13-19 janvier) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Lecavalier met Obama en échec

Que ce soit au Canada ou dans l’ensemble des 160 principaux pays, l’investiture de Barack Obama a été la principale nouvelle de la semaine.  Au Québec elle a terminé est 2e rang avec 2,87 %.  Les médias électroniques lui ont même préféré la météo, la reléguant au 3e rang.  Ce sont les rumeurs au sujet de Vincent Lecavalier qui ont dominé l’actualité avec un poids de 4,14 %.  La radio et la télévision québécoises ont cédé 171 % plus de temps d’antenne à Lecavalier qu’à Obama.  Il faut dire que les chaines d’information spécialisées ont joué un rôle important dans ce dossier.

Depuis 3 semaines, Vincent Lecavalier constitue l’individu le plus médiatisé au Québec.  Sur une période de 24 heures, soit du 15 au 16 janvier, les rumeurs de transaction entourant le joueur de hockey du Lightning de Tampa Bay ont occupé 11,68 % des nouvelles. Il s'agit de la 13e nouvelle la plus médiatisée au Québec depuis les 5 dernières années sur une période équivalente.  Par cette importante attention médiatique, les rumeurs au sujet de Vincent Lecavalier ont surpassé la mort de Jean-Paul II qui avait occupé 11,33 % en 24 heures.

Avec la vague de froid que l’on a connu, la météo a obtenu un poids de 2,52 %.  C’est encore loin du volume de 2008 qui a été de 3,61 % pour 12 mois.

La trève survenue à Gaza a occupé 1,92 % de l’information.

Finalement, les médias ont cédé 1,28 % de leur contenu à l’amerrissage d’un avion de US Airways dans le fleuve Hudson.

Source:
Influence Communication
Influence Communication


21 janvier 2009

Business as usual En Images États-Unis Iran Terrorisme

Extrait du discours inaugural du président Barack Obama:

Mr. President

"To the Muslim world, we seek a new way forward, based on mutual interest and mutual respect. To those leaders around the globe who seek to sow conflict, or blame their society's ills on the West – know that your people will judge you on what you can build, not what you destroy. To those who cling to power through corruption and deceit and the silencing of dissent, know that you are on the wrong side of history; but that we will extend a hand if you are willing to unclench your fist."

Pendant ce temps en Iran on scandait "death to Obama"…

Islamiste

Islamiste

Plus ça change, plus c'est pareil…


21 janvier 2009

L’Histoire États-Unis Philosophie

Martin Luther KingL'inauguration de John F. Kennedy a été une journée historique aux États-Unis.  Quand Kennedy a été assermenté le 20 janvier 1961, il est devenu le tout premier président catholique.

À l'époque, la religion du candidat démocrate a été un enjeu électoral important et l'Histoire a retenu cette déclaration de JFK: "I am not the Catholic candidate for President. I am the Democratic Party's candidate for President, who happens also to be a Catholic".

Quelques décennies plus tard, la confession catholique d'un candidat à la présidence n'est plus un enjeu électoral.  En 2004, personne n'a jugé pertinent de débattre du catholicisme John Kerry, la chose était devenue banale, insignifiante et naturelle.

Le 20 janvier 2008, plusieurs ont dit de l'assermentation de Barack Obama qu'elle était historique, car pour la toute première fois un Noir a été assermenté à la présidence des États-Unis.

Selon moi, le véritable moment historique sera celui dont personne ne parlera.  Le véritable moment historique ce sera quand un noir se présentera à la présidence et qu'il n'y aura aucun journaliste pour parler de la couleur de sa peau parce que cette réalité sera devenue banale, insignifiante et naturelle.

C'est peut-être ce que voulait dire le Dr. Martin Luther King quand il a déclaré:

"I have a dream that my four little children will one day live in a nation where they will not be judged by the color of their skin but by the content of their character."