Barack Obama

La semaine dernière, Barack Obama a admis que la fermeture de Guantanamo allait s'avérer plus complexe que prévu.

Lors de la campagne électorale, Obama avait aussi promis de mettre fin aux techniques controversées d'interrogation de la CIA. Tout comme pour Guantanamo, le nouveau président tente maintenant de se distancier de cette promesse. En effet, l'équipe de Barack Obama a laissé entendre que la nouvelle loi proposée par Barack Obama permettrait au président d'autoriser des techniques d'interrogation non conventionnelles.

Je me demande comment le Hétutistan va réagir…