Imaginez une banque.

Caisse de Dépôts et de PlacementsLe président de cette banque décide un beau matin de donner sa démission à la surprise générale.  Imaginez maintenant que le successeur de ce président se voit contraint de prendre un mystérieux congé de maladie dans les mois qui suivent son entrée en fonction.  Imaginez que ce nouveau président décide de démissionner une fois son congé de maladie terminée.  Imaginez que cette banque décide de prendre 6 mois avant de nommer un nouveau président tout en annonçant que le président démissionnaire à la santé douteuse aura un job de conseiller pour le nouveau président.  Imaginez que tous ces événements se déroulent durant une crise financière.

Selon vous, qu'arrivera-t-il à la valeur de l'action de cette banque sur les marchés boursiers ?

Cette situation n'est pas le fruit de mon imagination, c'est la réalité de la Caisse de Dépôts et de Placements, le bas de laine des Québécois.

Mais heureusement pour la Caisse et malheureusement pour les Québécois, la Caisse n'est pas cotée en bourse…