Discussion entre André Arthur et Pierre-Hugues Boisvenu de l’Association des familles de personnes assassinées ou disparues:

Comment ne pas ressentir une profonde colère quand Pierre-Hugues Boisvenu décrit les aberrations du système carcéral ?