Le Top 5 de l'actualité québécoise (2-8 décembre) selon Influence Communication:

Actualités Québec

La crise à Ottawa fait ombrage à la campagne électorale

Avec un poids médias de 11,10 %, la crise politique qui a frappé la capitale fédérale a non seulement fait ombrage à la campagne électorale provinciale mais elle a aussi pris une sérieuse option sur la nouvelle de l’année.  Si les journaux lui ont accordé 7 % de leur contenu, les médias électroniques ont cru bon lui céder un volume de 14 %.

La dernière semaine de la campagne a occupé 4,89 % de l’actualité.  C’est 4 % de moins que la semaine dernière et une baisse de 11 % comparativement à la semaine précédente.

Depuis le début de la campagne, voici le poids global de chacun des partis dans les médias :

  • Parti libéral: 45%
  • Parti québécois: 33%
  • Action démocratique: 16%
  • Québec Solidaire: 5%
  • Parti Vert: 1%

Poids des enjeux:

  • Économie: 23,57%
  • Controverses: 21,37%
  • Sondages: 8,63%
  • Débat constitutionnel et relations intergouvernementales: 6,48%
  • Santé: 6,38%
  • Développement régional: 2,82%
  • Fonction publique & sociétés d'État: 2,69%
  • Famille: 2,19%

Les oubliés:

  • Culture: 1,41%
  • Environnement: 0,69%
  • Pauvreté: 0,71%

On combinant la culture, l'environnement, la pauvreté, les jeunes, les aînés, on arrive à un total de 3,20 % ce qui représente moins que la moitié de toute l'attention accordée aux sondages.

La Grande Guignolée des médias a obtenu un poids de 2,21 %.  En 2007, les médias lui avaient accordé 2,61 % et 2,25 % en 2006.

Au 4e et 5e rang, on trouve respectivement les performances du Canadien de Montréal et la conclusion de l’enquête sur la mort de Freddy Villanueva avec 1,69 % et 1,16 %.

Source:
Influence Communication
Influence Communication