Antagoniste


7 décembre 2008

Devoir de citoyen Économie Élection 2008 En Images Québec

Pour qui vais-je voter demain ?  Voici de quoi ressemblera mon bulletin de vote:

Élection Québec

Vous l'ignorez peut-être, mais au Québec chaque vote rapporte environ 70¢ au parti qui aura obtenu votre suffrage.  Le tout, il va sans dire, payé avec l'argent de nos taxes.

En cette période de "crise", il est temps de se serrer la ceinture et de couper dans les dépenses inutiles.  Subventionner les niaiseries des politiciens en campagne électorale, c'est une dépense complètement inutile.

C'est pourquoi, demain, votre devoir de citoyen consiste à ne pas voter ou à annuler votre vote.  Chaque suffrage perdu permettra aux contribuables d'économiser 70¢.  Cette somme peut paraître négligeable, mais je n'ai pas l'habitude de payer les gens qui me bullshitent, même quand la somme est négligeable.

Demain, avant de voter, posez-vous la question suivante: "pourquoi devrais-je donner 70¢ à un parti politique qui me traite comme un imbécile depuis 1 mois ?"

Demain, je garde mon 70¢ dans mes poches !


7 décembre 2008

Change you can believe in Économie En Citations États-Unis Hétu Watch Récession

Lawrence Summers

Citation de Lawrence Summers, le président du conseil économique de Barack Obama, au sujet de l'assurance-chômage et des syndicats:

« Unemployment insurance also extends the time a person stays off the job. Clark and I estimated that the existence of unemployment insurance almost doubles the number of unemployment spells lasting more than three months. If unemployment insurance were eliminated, the unemployment rate would drop by more than half a percentage point, which means that the number of unemployed people would fall by about 750,000.

Another cause of long-term unemployment is unionization. High union wages that exceed the competitive market rate are likely to cause job losses in the unionized sector of the economy. Also, those who lose high-wage union jobs are often reluctant to accept alternative low-wage employment. Between 1970 and 1985, for example, a state with a 20 percent unionization rate, approximately the average for the fifty states and the District of Columbia, experienced an unemployment rate that was 1.2 percentage points higher than that of a hypothetical state that had no unions. »


7 décembre 2008

Détournement d’opinion publique Canada Québec

Propagande séparatisteMédias, politiciens et nationalistes québécois ont tous redoublé d'effort cette semaine pour faire croire aux gens que le Québec était victime d'une inquisition, voire d'un génocide de la part du Canada anglais.

La source de cette persécution ?  Stephen Harper a osé critiquer les "séparatistes" appuyant la coalition.

Il n'en fallait pas plus pour que certains crient au "Québec-bashing".  Mais Harper n'a jamais critiqué les Québécois, il a critiqué les séparatistes.  Mais pour les nationalistes, un bon Québécois est par définition un séparatiste.  Par conséquent, critiquer cette option est une attaque dirigée envers tous les Québécois.

Seulement une minorité de Québécois est séparatiste.  La critique de cette idéologie ne représente absolument pas du "Québec-bashing".

Il serait temps que les nationalistes fassent preuve de maturité et qu'ils cessent d'invoquer le racisme chaque fois que leurs idées sont critiquées.