He may be a son-of-a-bitch, but he is our son-of-a-bitch

Selon Pauline Marois, la création d'un gouvernement de coalition à Ottawa va relancer l'option souverainiste au Québec.

Quand le parti québécois affirme le plus sérieusement du monde qu'une poignée de main entre le chef bloquiste et le père de la Loi sur la clarté va relancer la ferveur séparatiste, c'est qu'il y a quelque chose de pourri dans un quelconque royaume…