Attention, politicien au travail !Selon les partis de l'opposition à Ottawa, le gouvernement Harper n'a rien fait pour contrecarrer les effets de la crise financière.  Stéphane Dion, Jack Layton et Gilles Duceppe seraient-ils tous atteints d'Alzheimer ?

Le 12 novembre dernier, Jim Flaherty a annoncé qu'il portait son aide au secteur bancaire à 75 milliards de dollars.  Un plan de 75 milliards au Canada, toute proportion gardée, est l'équivalent d'un plan de 750 milliards de dollars aux États-Unis (l'économie américaine est 10 fois plus grosse que la nôtre).

Le Canada a déjà dépensé massivement pour "sauver" des banques qui n'étaient pas en faillites et l'opposition trouve que ce n'est toujours pas assez.  Dans les faits, si l'on peut reprocher quelque chose au gouvernement Harper, c'est d'en avoir trop fait déjà.

Mais comme le ridicule ne tue pas, l'opposition à la chambre des communes veut prendre le pouvoir pour stimuler l'économie.  Le problème, l'économie canadienne est en croissance

Bienvenue au Canada: pays où l'on sauve de la faillite des banques qui ne sont pas en faillite et pays où l'on stimule une économie qui est déjà stimulée.

C'est tellement facile de dépenser l'argent des autres…