SubventionPeu importe ses motivations, Harper a raison: il faut couper la subvention de 1,95$ par vote aux partis politiques.

Cette subvention est en train de devenir un incitatif pour ne pas aller voter.  Chaque personne qui ne se déplace pas le jour du scrutin, permet au gouvernement canadien d'économiser 1,95$.  Les 9 568 092 Canadiens qui n'ont pas voté à la dernière élection nous ont fait économiser 18,7 millions de dollars.  À ces abstentionnistes, je dis merci.

Si les politiciens aiment tant aller en élection par les temps qui courent, c'est justement parce qu'une bonne partie de leurs dépenses est assumée par les payeurs de taxes.  Si les partis politiques devaient assumer eux-mêmes le coût de leur élection, l'appel aux urnes serait beaucoup moins tentant.  Depuis 2004, l'argent des contribuables a servi à rembourser 290 millions de dollars de dépenses électorales aux partis politiques.

Et pour ceux qui pensent que la subvention de 1,95$ est essentielle pour préserver l'intégrité de notre régime démocratique, vous n'avez qu'à faire vous-même un don de 1,95$ au parti politique de votre choix.  Ce n'est pas payer cher pour "sauver" la démocratie.