Barack Obama

Durant la campagne, Barack Obama avait promis de mettre fin aux baisses d'impôts que Bush avait consenties aux gens gagnants plus de 250 000$/an.

Dimanche, le comité de transition du nouveau président a laissé entendre que cette promesse pourrait être abandonnée. L'équipe économique d'Obama a réalisé ce que beaucoup de gens à droite savaient déjà: augmenter les taxes pourrait retarder la reprise économique.

Obama semble avoir réalisé qu'il était plus important de s'aligner à droite que de faire plaisir aux gauchistes. Ce possible réalignement pourrait s'avérer plus satisfaisant que la victoire de McCain lors de l'élection présidentielle.