Aux États-Unis, même si les temps sont difficiles pour tous les fabricants de voitures, seuls les manufacturiers américains demandent un plan de sauvetage au gouvernement.  Les constructeurs asiatiques, aussi présents dans ce pays, n'ont pas demandé d'être secourus avec l'argent des contribuables.

Pourquoi ?

Voici un élément de réponse:

Chrysler GM Ford

Qui a besoin d'un plan de sauvetage, l'industrie automobile ou les syndicats trop gourmands ?

Source:
Chrysler Labor Talks
Competitive Labor Cost Comparison