Élection

Mario Dumont et Pauline Marois ont vertement critiqué la décision de Jean Charest de lancer le Québec en élection. Pour ces 2 partis, les députés devraient siéger à l'Assemblée Nationale pour trouver des solutions à la crise économique plutôt que de serrer des mains dans leur circonscription.

Personnellement, je considère que la tenue d'un scrutin durant une période de crise économique est une idée brillante. Durant la campagne électorale, les travaux de l'Assemblée Nationale seront suspendus et les politiciens n'auront pas l'occasion d'empirer les choses en laissant libre cours à leur interventionnisme économique.

Si seulement l'élection pouvait être plus longue…