Barack Obama

L'élection de Barack Obama a été saluée par plusieurs gouvernements.

Sauf en Russie…

Au lieu de faire une conférence de presse pour féliciter le nouveau président élu, Dmitry Medvedev a plutôt convoqué les journalistes pour annoncer le déploiement de missiles nucléaires aux portes de la Pologne et de la Lituanie, le tout agrémenté d’une tirade antiaméricaine.

Voilà qui semble donner raison à Joe Biden