Antagoniste


3 novembre 2008

L’Amérique de Barack Obama (X) Économie Élection 2008 En Vidéos États-Unis Gauchistan Hétu Watch

Si le Messie devient président, les gens n'auront plus besoins de travailler pour mettre de l'essence dans leur voiture ou pour payer leur hypothèque.  C'est du moins l'opinion de cette Obamiste:

Bienvenue dans l’Amérique de Barack Obama: là où le président peut aussi changer l'eau en vin, multiplier les poissons, guérir les lépreux, redonner la vue aux aveugles et ressusciter Lazare.


3 novembre 2008

Money talks Coup de gueule Élection 2008 États-Unis Hétu Watch

Barack ObamaLes médias ont beaucoup parlé de la capacité d'Obama d'utiliser l'internet pour ramasser des contributions électorales de la part de "petits donateurs" (dons de moins de 200$).  Toujours selon les médias ce phénomène est du jamais vu dans une campagne électorale.

Well, think again…

Lors de cette campagne électorale, 25% de l'argent amassé par Obama provient de "petits donateurs".  Lors de la dernière campagne électorale, 31% des dons à la campagne de Bush et 37% des dons à la campagne de Kerry ont été faits par des gens ayant donné moins de 200$.

De plus, contrairement à McCain, Obama a refusé de rendre publique sa liste de "petits donateurs".  Probablement parce qu'un bon nombre de ces contributions ont été faites illégalement.


3 novembre 2008

Journal-poubelle Économie Élection 2008 États-Unis

New York Times

La semaine dernière, l'agence de crédit "Standard & Poor" a fait passer la cote de crédit du New York Times à "junk".

Junk… Voilà qui décrit aussi la qualité du journalisme au New York Times…


3 novembre 2008

L’Amérique de Barack Obama (IX) Coup de gueule Élection 2008 États-Unis Hétu Watch

Barack Obama

Comme le veut la tradition dans le milieu journalistique aux États-Unis, les quotidiens décident souvent de donner leur appui à un candidat à l'approche du scrutin. La semaine dernière, le Washington Times, le N.Y. Post et le Dallas Morning News se sont tous rangés derrière John McCain. Réaction du clan Obama ? Les journalistes de ces 3 quotidiens ont été évincés de la campagne

Bienvenue dans l’Amérique de Barack Obama: là où les journalistes ont intérêt à marcher les fesses serrées.