Antagoniste


29 octobre 2008

Agents politiques Coup de gueule Élection 2008 États-Unis Hétu Watch

PropagandisteVoici le résultat d'une étude du Pew Research Center sur la perception du public sur le travail des médias durant les campagnes électorales.  Depuis 1992, on a demandé aux électeurs qui, entre le candidat démocrate et républicain, était favorisé par les médias

Élection présidentielle 1992:
Démocrate: 52% des électeurs ont considéré que les médias ont favorisé Bill Clinton.
Républicain: 17% des électeurs ont considéré que les médias favorisent George Bush.

Élection présidentielle 1996:
Démocrate: 59% des électeurs ont considéré que les médias ont favorisé Bill Clinton.
Républicain: 17% des électeurs ont considéré que les médias ont favorisé Bob Dole.

Élection présidentielle 2000:
Démocrate: 47% des électeurs ont considéré que les médias ont favorisé Al Gore.
Républicain: 23% des électeurs ont considéré que les médias ont favorisé George Bush.

Élection présidentielle 2004:
Démocrate: 50% des électeurs ont considéré que les médias ont favorisé John Kerry.
Républicain: 24% des électeurs ont considéré que les médias ont favorisé George Bush.

Élection présidentielle 2008:
Démocrate: 70% des électeurs considèrent que les médias favorisent Barack Obama.
Républicain: 9% des électeurs considèrent que les médias favorisent John McCain.

2008, l'année où la longue agonie du journalisme s'est terminée parce que le journalisme est mort…

Source:
Pew Research Center
Most Voters Say News Media Wants Obama to Win


28 octobre 2008

L’Amérique de Barack Obama (VI) Coup de gueule Élection 2008 États-Unis Hétu Watch

Barack Obama

Quand l'histoire de Joe "The Plumber" Wurzelbacher a été connue, les médias ont attaqué ce citoyen ordinaire qui avait commis le crime de poser une question embarrassante à Barack Obama.

Aujourd'hui, on apprend que des ordinateurs du gouvernement ont été utilisés illégalement pour fouiller la vie privée de Joe dans le but de recueillir des informations pouvant le discréditer.

Bienvenue dans l'Amérique de Barack Obama: là où les institutions gouvernementales sont des outils pour faire taire la dissidence.


28 octobre 2008

Les méchants spéculateurs Économie International

PétroleDepuis le début du mois d'octobre, le prix du baril de pétrole a chuté de 36%.  C'est drôle, quand les spéculateurs ont fait augmenter le prix du baril, nos médias étaient unanimes pour les condamner.  Mais quand les mêmes spéculateurs sont responsables d'une baisse spectaculaire du prix, il n'y a personne pour les remercier et parler des effets bénéfiques de la spéculation…

En passant, quand j'ai fait un billet le 11 mai sur l'éclatement de la bulle pétrolière, certaines personnes ont mis en doute mon intelligence.  J'attends leurs excuses…

En attendant, voici quelles étaient les prévisions du prix du baril de pétrole faites cet été pour la fin de l'année 2008:

  • Lehman Brothers: 93$ (prévision faite le 7 juillet)
  • Merrill Lynch: 115$ (prévision faite le 6 juin)
  • Fond Monétaire International: 116$ (prévision faite le 18 juillet)
  • Goldman Sachs: 149$ (prévision faite le 20 août)

28 octobre 2008

Top 5 Qc Québec Top Actualité

Le Top 5 de l'actualité québécoise (21-27 octobre) selon Influence Communication:

Actualités Québec

La crise financière sur tous les pupitres

Contrairement à ce qu’on croyait, la question du leadership de Stéphane Dion ne constitue pas la principale nouvelle de la semaine.  Elle a dû se contenter de la 4e place avec 1,62 %.  C’est la crise financière qui a dominé avec un poids médias de 3,63 %.  À travers le pays, c’est aussi la nouvelle de la semaine avec un volume de 1,31 %.

La radio et la télévision ont toutefois privilégié l’avenir du Grand Prix du Canada et la rencontre des représentants québécois avec Bernie Ecclestone.  Globalement, la nouvelle a occupé 2,41 % de l’actualité.  L’annonce de la disparition du Grand Prix du Canada avait obtenu 4,36 %.

Les élections présidentielles américaines deviendront sous peu l’un des principaux thèmes de l’automne.  Les médias leur ont accordé 1,79 % de leur contenu.  C’est un dossier qui suscite surtout de l’intérêt dans les quotidiens qui génèrent près de 60 % du volume global.

Finalement, la nomination controversée de François Gendron, à titre de président de l’Assemblée nationale, a obtenu un poids de 1,38 %.  Les rumeurs d’élections et le cas des deux députés transfuges ont respectivement terminé  9e et 8e avec 0,84 % et 0,86 %.

Source:
Influence Communication
Influence Communication


28 octobre 2008

La bataille médiatique Élection 2008 États-Unis Top Actualité

Citation de la semaine
“No matter what your tax bracket, it is a case of vote now, pay later.”
— ABC's Bill Weir about Barack Obama and John McCain

Couverture médiatique des candidats républicains et démocrates (20-26 octobre) selon le Pew Research Center:

Actualités États-Unis

Actualités États-Unis

Actualités États-Unis

La campagne électorale a occupé 52% de l'actualité américaine. La situation économique a été le 2e sujet le plus couvert par les médias avec 20% du contenu. L'Irak et l'Afghanistan ferment la marche en 3e position avec 2% de l'attention médiatique.

Source:
journalism.org
As the Candidates Head Down the Stretch, Horse Race Dominates


27 octobre 2008

L’autonomie Économie Gauchistan Québec

ADQLors du conseil général de l'ADQ s'étant déroulé en fin de semaine, le parti a crié haut et fort qu'il était autonomiste.

J'aimerais bien les croire mais…

Quand on veut limiter les choix de consommation des individus, on n'est pas autonomiste, on est protectionniste.

Quand on veut faire de la Caisse de Dépôt un outil de "développement économique" du gouvernement, on n'est pas autonomiste, on est interventionniste.

Quand on veut nationaliser l'eau et du vent, on n'est pas autonomiste, on est étatiste.


27 octobre 2008

Le régulateur Coup de gueule Économie États-Unis Récession

George BushBush a prôné la déréglementation de l'économie, c'est un adepte du laissez-faire et c'est la raison pour laquelle nous sommes en crise…

C'est du moins l'opinion des "savants" chroniqueurs économiques René Vézina et Gérald Fillion.

Well, think again…

Quand Bush est arrivé au pouvoir, l'indice de liberté économique des États-Unis était de 8,6/10.  Ce score faisait de ce pays le 2e plus libre de la planète.

Sous la gouvernance de Bush, l'indice de liberté économique a chuté à 8,0/10 et les États-Unis doivent désormais se contenter du 8e rang.

Bush n'a pas été un dérégulateur, mais un régulateur.

H/T: Martin

Source:
Fraser Institute
Economic Freedom of the World


27 octobre 2008

L’Amérique de Barack Obama (V) Coup de gueule Élection 2008 États-Unis Hétu Watch

Barack Obama

La campagne de Barack Obama a bénéficié du support des médias américains. Mais qu'arrive-t-il quand un journaliste, dans un rare acte de courage et de professionnalisme, fait son travail en posant des questions embarrassantes à Joe Biden ?

Le clan Obama a réagi en annonçant un boycott de la station de télévision employant ce journaliste.

Bienvenue dans l'Amérique de Barack Obama: là où le travail des journalistes doit rimer avec info-publicité.


26 octobre 2008

Les vieux démons Économie En Citations Europe France Récession

Vaclav Klaus

Vaclav Klaus, président de la République Tchèque, s'adressant à ceux qui veulent profiter de la crise pour "réformer" le capitalisme:

"European Union plans to better regulate the financial markets and reform the International Monetary Fund will not lead to a 'new capitalism', as termed by French President Nicolas Sarkozy, but will represent a return to an 'old socialism'".