George BushBush a prôné la déréglementation de l'économie, c'est un adepte du laissez-faire et c'est la raison pour laquelle nous sommes en crise…

C'est du moins l'opinion des "savants" chroniqueurs économiques René Vézina et Gérald Fillion.

Well, think again…

Quand Bush est arrivé au pouvoir, l'indice de liberté économique des États-Unis était de 8,6/10.  Ce score faisait de ce pays le 2e plus libre de la planète.

Sous la gouvernance de Bush, l'indice de liberté économique a chuté à 8,0/10 et les États-Unis doivent désormais se contenter du 8e rang.

Bush n'a pas été un dérégulateur, mais un régulateur.

H/T: Martin

Source:
Fraser Institute
Economic Freedom of the World