Les faillites engendrées par la « crise » économique ne sont pas toutes dans les marchés financiers. Au Québec, nous assistons à une véritable faillite de la rigueur chez les chroniqueurs économiques. Des gens comme René Vézina ou Sophie Cousineau, trop ignorants ou paresseux pour fouiller leurs dossiers, qui blâment Bush et la dérégulation des marchés.

Si l’on avait des chroniqueurs économiques consciencieux au Québec, voici ce qu’ils diraient:

Une vérité qui dérange…