Après les CEO, les banquiers et les pétrolières, Obama a le courage de s’attaquer à un autre cartel d’exploiteurs qui ne fait que rependre la misère sur son chemin en exploitant les classes défavorisées…

Obama a enfin de s'attaquer aux vrais marchands de misère…  les plombiers !

Le camarade Obama vous dit: "nos vies valent plus que leurs profits".  En répartissant la richesse des plombiers, les États-Unis vont devenir le paradis des travailleurs !

Il va sans dire que Hétu n’aime pas Joe… Qu’Obama travaille avec un terroriste comme Bill Ayers, c’est correct. Mais si McCain a l’appui d’un plombier, c’est scandaleux !