Gilles Duceppe

Depuis la dernière élection générale, le Bloc Québécois a perdu 1 député et son électorat a chuté de 3,93%.

L'élection de 2008 a été la pire depuis 1997 en ce qui concerne le pourcentage du vote recueilli au Québec par le Bloc.

Avec un résultat aussi mitigé, Gilles Duceppe n'a plus le droit de s'autoproclamer le porte-parole du consensus québécois.

Pour avoir un consensus, il faut au minimum 50%+1 des appuis ! Le bloc n'a pas le monopole des valeurs québécoises.