La semaine dernière lors des débats en anglais et en français, les partis d'opposition ont vivement dénoncé que les baisses d'impôts aux entreprises consenties par Stephen Harper puissent s'appliquer aux pétrolières.

Analysons les faits.

L'indice TSX de la bourse de Toronto est composé à 27,88% de titres énergétiques.  Conséquence: l'indice TSX est intimement lié au prix du pétrole:

TSX Toronto
Source: Yahoo Finance

Avec le ralentissement économique, le prix du pétrole a chuté radicalement entraînant avec lui l'indice TSX. Si le prochain gouvernement décide d'augmenter les impôts des pétrolières, on peut facilement imaginer que cette mesure, combinée avec la baisse de prix du baril de pétrole, influencera négativement les actions des pétrolières ce qui se répercutera invariablement sur l'indice TSX.

Maintenant, pensez-vous que des mesures affectant la croissance du TSX seront profitables aux fonds de pension des Canadiens ?

J'en doute…