Antagoniste


23 septembre 2008

La démesure Canada Économie Élection 2008 Élection 2008 États-Unis

GouvernementLe plan d'Henry Paulson pour sauver de la faillite les banques de Wall Street s'élève à 724 milliards de dollars canadiens.  Le chiffre est si énorme qu'il est difficile d'imaginer à quoi correspond une somme aussi colossale.

Le montant injecté dans l'économie américaine représente 2 397$/habitant.  Sachant que le revenu personnel disponible aux États-Unis est de 33 694$/habitant, le plan d'Henry Paulson représente 7,11% du revenu disponible d'un Américain.

Question de mettre les choses en perspective, comparons le plan du gouvernement américain avec la promesse de Stéphane Dion d'investir 70 milliards de dollars dans les infrastructures canadiennes.

La somme promise par Stéphane Dion représente 2 122$/habitant.  Sachant que le revenu personnel disponible au Canada est de 22 176$/habitant, le plan des libéraux représente 9,57% du revenu disponible d'un Canadien.

Si la démesure de la somme promise par Henry Paulson fait l'objet d'un intense débat aux États-Unis, très peu de gens ont parlé des 70 milliards de Stéphane Dion.  Pourtant, toute proportion gardée, cette somme représente pour le Canada une dépense supérieure.

Source:
Institut de la statistique du Québec
Profils économiques par pays et territoire


23 septembre 2008

Top 5 Qc Québec Top Actualité

Le Top 5 de l'actualité québécoise (16-22 septembre) selon Influence Communication:

Actualités Québec

Une campagne ennuyante ou différente ?

Avec un poids médias de 6,54 %, la campagne fédérale a connu une hausse de 235 % sur la semaine dernière. Bon nombre d’observateurs la qualifient d’ennuyante et sans histoire.  Pourtant on ne peut pas l’accuser de manquer de contenu.  L’environnement et la culture n’ont jamais occupé une place si importante lors d’une campagne électorale puisqu’ils occupent respectivement 19,79 % et 18,99 % des thèmes abordés au Québec depuis le 7 septembre.  En excluant les médias du Québec, le dossier de la culture n’a occupé que 3,91 % de la campagne au Canada anglais.

Lors des élections provinciales, l’environnement n’avait occupé que 1,13 % des enjeux alors que la culture s’était contentée de 0,41 %.  Ajoutons aussi que globalement, l’environnement ne représente actuellement que 1 % de l’actualité.  Depuis les dernières années, il a toujours maintenu une moyenne de 3 %.

L’ouverture du début du camp d’entrainement du Canadien de Montréal a occupé 2,18 % de l’actualité et aucun match n’a encore été joué.

Les importantes variations qu’ont connu les bourses américaines ont généré un volume de 1,66 %.

La sortie du clip vidéo Culture en péril a obtenu 1,17 %.

La médiatisation des présidentielles américaines a surpassé les performances de Chantal Petitclerc avec 1,01 %.  Soulignons que la presse écrite internationale a publié davantage d’articles sur la championne des jeux paralympiques que nos propres journaux.

Source:
Influence Communication
Influence Communication


23 septembre 2008

La bataille médiatique Élection 2008 États-Unis Top Actualité

Citation de la semaine
"We hear a lot about October surprises. This is the September surprise… How the candidates [respond to the economic crisis] is probably going to do more to affect this presidential race than any other single factor."
—ABC's George Stephanopoulos on Wall Street's financial meltdown.

Couverture médiatique des candidats républicains et démocrates (15-21 septembre) selon le Pew Research Center:

Actualités États-Unis

Actualités États-Unis

Actualités États-Unis

L'économie a occupé 37% de l'actualité américaine. La campagne électorale a été le 2e sujet le plus couvert par les médias avec 31% du contenu. L'ouragan Ike ferme la marche en 3e position avec 7% de l'attention médiatique.

Source:
journalism.org
The Latest Campaign Narrative—‘It’s The Economy, Stupid’