WalMartUn groupe de chercheurs de l'Université de la Caroline du Nord a mis en évidence que la présence d'un Wal-Mart était fréquemment associée à une diminution de la prévalence de l'obésité dans les quartiers ceinturant le magasin.  Plus un quartier est défavorisé, plus la corrélation est forte. Les chercheurs ont aussi déterminé que les gens fréquentant ces Wal-Mart réduisaient leur consommation de "junk food" pour augmentant leur consommation de fruits et légumes.

Comment explique-t-on ce phénomène ?   Selon les chercheurs, les bas prix du Wal-Mart permettent aux gens les moins  fortunés de réaliser des économies qui peuvent ensuite être utilisées pour acheter des aliments santé.

Source:
University of North Carolina at Greensboro
The Skinny on Big Box Retailing: Wal-Mart, Warehouse Clubs, and Obesity