CréationnismePour les "créationnistes biologiques", la vie est trop complexe pour être le fruit de principes biologiques simples.  Par conséquent, les "créationnistes biologiques" croient que la vie est le fruit du "design intelligent" d'un Dieu qui a su outrepasser ces principes pour créer notre univers.  Sans ce Dieu, notre univers serait chaos car sans une planification rigoureuse, l'ordre ne peut émerger des actions non planifiées de la main invisible de l'évolution.

Pour les "créationnistes sociaux", la société est trop complexe pour être le fruit de principes économiques simples.  Par conséquent, les "créationnistes sociaux" croient que la société est le fruit du "design intelligent" des bureaucrates qui ont su outrepasser ces principes pour créer nos communautés.  Sans ces bureaucrates, notre société serait chaos car sans une planification rigoureuse, l'ordre ne peut émerger des actions non planifiées de la main invisible du marché.

Les "créationnistes biologiques" ne m'inquiètent pas, ils représentent un groupe marginal dont les croyances n'affectent pas ma vie.  Par contre, les "créationnistes sociaux" ne sont pas marginaux, ils ont déjà pris le pouvoir.  Leurs croyances en une bureaucratie capable de "design intelligent" affectent nos vies en nous privant des libertés économiques essentielles à l'épanouissement d'une société.

Les "créationnistes biologiques" n'entravent pas l'évolution des espèces.  Par contre, les "créationnistes sociaux" entravent l'évolution des sociétés.

Inspiré d'un texte de Don Boudreau:
Social Creationism