Antagoniste


31 août 2008

Le prophète Économie En Citations Philosophie

État-Providence

Dans son oeuvre culte « De la démocratie en Amérique« , Alexis de Tocqueville avait, dès les années 1830, prophétisé l’apparition et les méfaits de l’État-providence…

« Cet État se veut si bienveillant envers ses citoyens qu’il entend se substituer à eux dans l’organisation de leur propre vie. Ira-t-il jusqu’à les empêcher de vivre pour mieux les protéger d’eux-mêmes ?

Le plus grand soin d’un bon gouvernement devrait être d’habituer peu à peu les peuples à se passer de lui. »


31 août 2008

Je vous l’avais dit ! Élection 2008 États-Unis Hétu Watch

Sarah Palin

Le 28 août dernier, la majorité des médias américains et la totalité des médias québécois ignoraient qui était Sarah Palin. De mon côté, je connaissais assez bien cette politicienne et le 28 juin j’ai écrit sur ce blogue qu'elle était le meilleur choix que McCain pouvait faire pour la vice-présidence.

Je trouve assez gratifiant d'avoir eu une longueur d'avance sur les "journalistes professionnels".

Par contre, comme on pouvait s'y attendre, le correspondant étranger le plus biaisé de la colonie journalistique québécoise a préféré se lancer dans une campagne active de dénigrement contre Sarah Palin plutôt que d'informer ses lecteurs sur les réalisations de cette politicienne.

Par exemple, il aurait pu parler de l'expérience de Palin comme gouverneur.  Lorsqu'elle dirigeait l'Alaska, Sarah Palin était aux commandes d'un budget de 5,5 milliards de dollars*. Bill Clinton, lorsqu'il était le gouverneur de l'Arkansas, administrait un budget de 2,8 milliards de dollars*.  Vous avez bien lu, Sarah Palin a probablement plus d'expérience dans l'administration des affaires publiques que Bill Clinton lorsqu'il est devenu président.  Et pour ceux qui pensent que Palin est dépensière, sachez qu'elle a coupé les dépenses de son gouvernement de 13% cette année.

*En dollars constants


31 août 2008

Médias compétents recherchés… Canada Coup de gueule Économie Élection 2008 En Chiffres États-Unis

La plupart du temps les médias québécois rivalisent d'incompétence.  Néanmoins, il existe quelques exceptions qui, par leur rigueur et leur honnêteté, font un travail digne de mention.  J'ai toujours considéré que Michel C. Auger faisait partie de ce groupe.  Quelle ne fut pas ma déception de voir un journaliste que je respectais faire un travail aussi médiocre lors de la convention démocrate.

Appelé à analyser la convention démocrate, Michel C. Auger a dit que l'économie était un enjeu important de l'élection aux États-Unis parce que si le Canada doit composer avec un simple ralentissement économique, les Américains étaient en train de vivre une "vraie" récession.

Au Canada, la croissance économique lors du premier trimestre de l'année 2008 a été de -0,2% et de +0,1% lors du 2e trimestre.

Aux États-Unis, la croissance économique lors du premier trimestre de l'année 2008 a été de +0,9% et de +3,3% lors du 2e trimestre.

Voici l'évolution du PIB canadien et américain depuis le début de l'année 2007:

Économie Canada États-Unis

Nos médias tiennent tellement à voir les États-Unis se casser la gueule qu'ils ont oublié de regarder ce qui se passait ici.