TartisteÀ mon grand étonnement, le parti conservateur a enfin décidé de faire le ménage dans les programmes de subventions à la culture, notamment pour les artistes qui désirent se produire à l'étranger.

Comme il fallait s'y attendre, les artistes, ces éternels parasites de l'état, ne sont pas du tout contents.  En ce qui me concerne, je ne vois pas pourquoi l'argent de mes taxes servirait à défrayer le coût de spectacles qui ne sont pas présentés au Canada.

Et à tous ceux qui trouvent que les coupures du gouvernement fédéral sont scandaleuses, laissez-moi vous rappeler que Stephen Harper a réduit le fardeau fiscal des Canadiens de 2,9 milliards de dollars.  Donc, si vous considérez qu'il est vital de financer les différentes organisations culturelles pour qu'elles puissent se produire à l'extérieur du pays, vous n'avez qu'à utiliser votre baisse d'impôt pour faire un chèque à l'organisme de votre choix.

Le gouvernement, en ne s'emparant pas de l'argent des contribuables pour le dépenser à leur place, fait en sorte que ceux-ci peuvent supporter les causes de leur choix.  Voilà un exemple de démocratie qui doit imiter.